Le Site Technique des Industries d'Habillement au Maroc

Les bons réflexes face à une personne en colère




Selon Jean-Yves Arrivé, une personne en colère est souvent une personne qui a peur. Ph: shutterstock.

Que ce soit dans un cadre personnel ou professionnel, se retrouver face à une personne en colère est l’une des pires situations à gérer.
En effet, une personne en colère, ou sous l’emprise de ses émotions, ne vous écoute pas et il est difficile de la convaincre de changer de position. Attention, la conversation avec cette personne risque de se transformer en un vrai cauchemar.

Quelle attitude adopter pour ne pas tomber dans le piège ?

Selon Jean-Yves Arrivé, psychologue, coach et consultant RH, « une personne en colère est souvent une personne qui a peur, notamment de ne pas convaincre ou de ne pas être pris en compte ». Et d’avertir que la personne en colère essaie de générer de la peur chez l’autre pour le paralyser, l’impressionner et atteindre ses objectifs.
Pour démonter cette dynamique, Jean-Yves Arrivé partage avec « Le Matin », les étapes suivantes :
  • Laissez la personne qui crie jusqu’à ce qu’elle baisse le ton d’elle-même. Inutile de répondre ou d’intervenir. Chaque parole que vous prononcerez va remettre du carburant dans le moteur du coléreux qui de toutes les façons ne vous écoute pas.

  • Une fois le plus gros de l’orage est passé, regardez la personne dans les yeux et puis reformulez sur un ton neutre et tranquille ce que vous avez compris de la situation en utilisant des expressions comme : « si je comprends bien, tu as l’impression que je t’ai négligé ces derniers temps, parlons-en », « Tu trouves que je ne traite pas toutes les personnes de la même façon et tu te sens lésé ? J’entends bien ta perception mais j’ai besoin de savoir sur quoi tu t’appuies pour dire cela ? ».
Le ton a baissé, le dialogue peut commencer. « On ne sera peut-être pas d’accord sur tout, mais au moins on s’écoute et on chemine vers une amélioration de la relation », conclut Jean-Yves Arrivé.


Nabila Bakkass , Le matin emploi
25 mars 2019