Le Site Technique des Industries d'Habillement au Maroc

Comment créer son Curriculum Vitae ?
- Partie 1 -

Introduction :

Votre Curriculum Vitae n’'est rien d’'autre qu’'un passeport pour l’'entretien. Il n’'est que la première étape d'’un parcours qui peut s’'avérer long et difficile, surtout pour les nouveaux diplômés. C'’est votre carte de visite privilégiée, le reflet de votre parcours personnel et professionnel et de votre personnalité. Votre CV doit retracer fidèlement votre cursus personnel et professionnel en indiquant :
Ce que vous êtes,
Ce que vous avez fait,
Ce que vous avez appris,
Ce que vous êtes capable de faire.
Soigner le donc comme il le mérite car vous serez jugé sur sa pertinence et son attractivité.
Un CV bien fais c'’est un CV qui r'assure, suggère, et finalement donne envie au recruteur de vous rencontrer.

Un employeur, pour chaque poste annoncé, reçoit plus d'’une centaine de curriculum vitae. Il doit les parcourir pour sélectionner les meilleurs candidats. Donc, d'’un léger coup d’'oeil, il doit décider si oui ou non vous êtes un candidat intéressant, et s’'il vaut la peine de poursuivre la lecture.
Il le lira d’'abord en diagonale, en 30 secondes ou moins, pour vérifier que tout y est, c'est-à-dire que votre profil correspond à ses exigences minimales en terme d’'ages, de formation, d’'expérience (essentiellement la dernière).
Donnez lui ces points de repères par une présentation claire et aérée : qu’'il ne cherche pas. Si votre profil passe la rampe, il prendra alors le temps de ‘’l’'éplucher’’ en détail pour se faire son opinion. En étant synthétique, précis, concret, positif, faites en sorte qu’elle soit la meilleure possible, et que votre candidature atterrisse dans la bannette ou chemise ‘’à convoquer’’.

Un curriculum vitae est ce qui vous représente chez un employeur: il ne doit donc contenir que les informations que vous juger utiles de lui transmettre. Chacune des informations contenues dans le curriculum vitae doit augmenter la valeur de votre curriculum vitae, sinon elle doit être enlevée. Il est faux de croire qu'’il faut plusieurs versions de votre curriculum vitae. Concentrez plutôt vos efforts à la rédaction d’'un seul, qui soit excellent et à jour. (La partie spécifique à chaque employeur potentiel devrait se retrouver plutôt dans la lettre de présentation)

Les rubriques obligatoires.

Etat civil

Cette rubrique vous identifie. Elle doit comporter vos nom, prénom, adresse, téléphone, date de naissance ou age, situation de famille.
Indiquer votre numéro de téléphone portable, les recruteurs savent alors qu’ils pourront vous joindre à tout moment. Il le feront donc plus volontiers, ne serait-ce que pour vous demander des précisions sur votre CV. Ce coup de fil direct peut vous donner l’occasion d’accrocher l’intérêt du recruteur, ne vous en priver donc pas!
Idem, si vous avez un e-mail : indiquer le. Envoyer sa candidature par e-mail, c’est d’un part plus rapide, moins cher que par la poste, et cela montrera implicitement que vous maîtrisez cette technique. Et l’on peut vous joindre aussi facilement !

Fonction

Poser vous la question suivante : quel est mon véritable métier ? Indiquer le en titre avec une grande police bien visible. Attention toutefois à ne pas vous y enfermer. Ouvrez, élargissez votre fonction autant que vous pouvez ! le titre se module bien évidemment en fonction du poste de l’offre à la quelle vous répondez, surtout si vous avec acquis plusieurs métiers ou fonctions dans l’entreprise.
Vous pouvez préciser en dessous quels sont vos objectifs d’évolution.

Formation

Soyez concis. Indiquer le dernier diplôme obtenu en évitant les diplômes intermédiaires, implicites. Par exemple, si vous avez un bac + 2 ou plus, inutile de préciser que vous avez le bac,sauf si vous l’avez eu avec dans un lycée prestigieux.
Dans ce cas, c’est effectivement un ‘’plus’’ qui va vous différencier. Indiquer également les formations techniques acquises encours de l’emploi, et les séminaires de formation continue significatifs auxquels vous avez participé.

Expérience professionnelle

La règle maintenant et de l’indiquer d’une façon anti-chronologique, en commencent par l’emploi le plus récent et en remontant. C’est votre dernière fonction ou celle que vous occuper encore qui est la plus significative .
Important : situer aussi votre dernière entreprise en quelques points clés : son nom, sa localisation son secteur d’activité, ses clients, sa taille. Cela donnera de la cohérence à votre CV en permettant au recruteur de situer votre contexte de travail, surtout s’il s’agit d’une PME /PMI pas ou peu connue.
Indiquer la fonction que vous y occupez ou y avez dernièrement occupé, et un résumé synthétique de vous responsabilités. Ne vous perdez pas dans les détails ou dans la liste fastidieuse des taches réaliser, mais donnez envie d’en savoir plus : suggérez par du concret en affichant vos résultats plus qu’en décrivant comment vous y êtes parvenu.
Si vous avez travaillé pour des sociétés prestigieuses ou connues, dites le ! Cela rehaussera d’autant votre crédibilité.

Pour les techniciens et ingénieurs, parlez ‘’mots clés’’ : termes techniques, méthodes maîtrisés, matériels, etc.…sans toute fois être hermétique. Garder à l’esprit que vous ne vous adresser qu’à vos pairs. Le recruteur n’est peut être pas un grand spécialiste de votre domaine.
Pour les débutants, c’est vos stages qu’il convient de mettre en valeur. C’est eux qui feront la différance.

Les rubriques libres

La Forme